Article lors de la sortie de l'album Coucou dans la revue Rock and Folk - N 212- Octobre 1984
Photo X - 1984 Coucou...

... me revoilà, serait-on tenté d'ajouter à propos de Castelhemis. Nous avions déjà eu l'occasion d'évoquer ce chanteur d'origine landaise à propos de son précédent disque ("N'importe quelle sorte d'amour" RCA - PL 37.707). Notre plaisir eût été parfait s'il n'y avait eu à l'époque une très grave inquiétude à propos de sa santé. Au moment où, sans aucune promotion tapageuse, ses concerts (notament en Bretagne où il jouit d'une véritable côte d'amour) connaissaient un succès croissant, "Castel" dû subir une opération à coeur ouvert et l'on craignit sérieusement pour ses jours. Après un arrêt complet de plusieurs mois, courageusement il a enfin pu reprendre les tournées (quoique désormais astreint à un rythme plus mesuré) et enregistrer un nouvel album de ses chansons. Passionné, entre autres, de musique brésilienne et de blues, Castel n'en est pas moins un chanteur "bien de chez nous".

Photo Vernhet

La voix est claire, parfois haut perchée, l'écriture simple et efficace, les arrangements (Jean Louis Bucchi) fins et sensibles. Si le style rappelle à l'occasion tel modèle connu (ex:"La Guerre des Regards" pourrait être un clin d'oeil - inconscient? - à Yves Simon), pour l'essentiel nous sommes en présence d'un vrai balladin de notre époque, à la personnalité forte et à l'abattage impressionnant. "J'te veux" et "Les Neutrons" balancent bien et s'installent dans la tête - cette dernière chanson étant en outre bien envoyé, politiquement parlant, avec son refrain bien engoissant: "Et on est là assis, sur des bombes às; neutrons, pendant qu'y'en a qui rient, et d'autres qui tournent en rond" (Castelhemis est, de longue date, un pacisfiste convaincu et avait déjà abordé le sujet dans certaines de ses premières chansons). Tout cela fait un album sympathique et attachant, bien dans son époque, et qui pourtant sait éviter les clichés du son "mode": miracle, on entend les paroles! Et elles sont intéressantes! (Coucou - Argile/RCA PL 70.409)


(NdM) Merci à Christophe Marrec de nous avoir fait profiter de cette coupure de presse extraite d'un vieux "Rock ans Folk" d'octobre 1984.